Faire ‘comme’ vos concurrents. [Erreur marketing n°9]

Faire ‘comme’ vos concurrents. [Erreur marketing n°9]

L’erreur la plus commune! Faire comme les concurrents… en mieux. C’est exactement comme une course à pied. Chacun suit les mêmes règles, court la même distance, suit le même type d’entrainement. Plus haut, plus loin, plus fort. ‘Go for gold!’. Et le premier d’un jour, se retrouve déclassé ensuite. Et quand pire, l’on découvre que sa victoire a été favorisée par un régime dopant, le monde s’écroule.

C’est en cherchant à faire mieux que ses concurrents que Bernard Madoff a mis en place une chaîne de Ponzi. Il est sous les verrous, à charge du contribuable américain, après avoir dépouillé de plus de 65 milliards de dollars les naïfs qui ont espéré l’argent facile.

Dans le monde plat (lire: The World Is Flat) chercher à faire mieux que ses pairs (les concurrents) n’a qu’une conséquence, produire plus de la même chose…moins cher! Nous connaissons tous la conséquence de cette fuite en avant. Madoff n’en est qu’un des exemples.

Ce sont les créateurs de nouveautés qui créent de la richesse, de l’emploi et, s’ils ont introduits de l’équité sociale et environnementale procurent à l’ensemble de la planète les bases d’un monde plus juste.

AirBnB (www.airbanb.com) a réinventé le Bed and Breakfast à l’ére du web social et de la consommation partagée. Ce n’est ni en copiant l’industrie hôtelière, ni en se comparant à une centrale de réservation de gîtes, mais en comprenant qu’un nouvel espace de marché pouvait être crée en permettant aux habitants de la planète de se transformer en hôtelier pour arrondir leur fin de mois. Là est l’art (difficile) de l’innovation, de la création de différence.

Cet art se pratique en associant ce qui ne le semble pas, en regardant en dehors des limites de son marché et en s’inspirant des besoins du plus grand nombre.

Pensez à Madoff à chaque fois que l’envie vous prend de vous comparer à vos concurrents, sans oublier ses victimes.

 

 

Leave a Reply